c'est arrivé un...

Publié le par Margotte

1654
le 23 novembre

Le pari de Pascal

Le brillant mathématicien, l'inventeur de la machine à calculer, Blaise Pascal, a une révélation. Il se rapproche dès lors du milieu religieux janséniste et se lance dans l'écriture de son 'Apologie de la religion chrétienne'. Cette oeuvre inachevée nous est parvenue sous le titre de 'Pensées'. Sa défense de la foi y est imparable de logique. Si l'homme est dans l'incapacité de prouver l'existence de Dieu, il lui est plus "profitable" de croire que de ne pas croire. Seule la seconde solution peut l'amener à tout perdre si la mort confirme la réalité divine.

Publié dans actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article