L'égoïsme a aussi du bon

Publié le par Margotte

résultat du test "que égoïste êtes vous" de psycho magazine
vous êtes un égoïste équilibré. votre motivation : le goût de l'harmonie
vous considérez l'égoïsme comme une part intrinsèque de l'humain. Aussi vous savez l'assumer plutôt sereinement. Idenfier ses besoins pour les satisfaire en pesant le moins possible sur son entourage vous semble le préalable indispensable à des relations équilibrées avec les autres comme avec soi. Avez-vous trop et mal donné, avant d'en subir les conséquences douloureuses et d'en tirer les bonnes leçons ? Ou avez-vous eu la chance d'avoir été très tôt respecté dans vos besoins et encouragé à les exprimer sans pour autant nier autrui ? dans les deux cas, vous avez été à bonne école. Celle qui apprend à assumer ses désirs, à satisfaire ses besoins et ses envies, sans négliger ceux des autres. D'ailleurs, il vous arrive de vous faire passer après eux. Non par goût du sacrifice mais parce que vous éprouvez un réel plaisir à être dans le don total.
Et vous êtes suffisamment au clair avec vous même pour savoir que dans ces transactions-là, l'égo y trouve largement son compte !
Cet égoïsme équilibré profite également à votre entourage, qui se sent libre de veiller à ses intérêts, mais aussi de vous solliciter sans gêne ni culpabilité.

Publié dans confessions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article