le pingouin

Publié le par Margotte

mon livre du moment : un roman de Andreï Kourkov
l'histoire :
Victor Zolotarev a recueilli chez lui un pingouin que le zoo de Kiev, au bord de la faillite, n'avait plus les moyens de nourrir. Micha est comme tous les animaux grégaires: sans ses congénères, il est perdu, désorienté et plonge dans la neurasthénie. Dépressif, Victor l'est aussi. Journaliste au chômage, c'est à peine s'il a de quoi survivre. Et nourrir deux personnes n'est pas une mince affaire dans un pays déboulonné. Lorsqu'un patron de presse lui propose d'écrire des "petites croix", des nécrologies pour des personnalités pourtant encore en vie, Victor ne se pose aucune question et fonce. C'est un boulot tranquille et lucratif. Il rédige avec fougue des notices fleuries, jusqu'au jour où les "petites croix" se mettent à mourir, de plus en plus nombreuses.

S'agit-il de crimes commandés par la mafia ? De réglements de comptes politiques ? Malgré les ballets de limousines, les visites nocturnes dans son appartement, les enterrements somptueux où Micha parade, Victor reste le témoin passif d'un monde déboussolé et sans règles, où domine la loi du plus fort, métaphore de l'ex-Union soviétique.

Le Pingouin est un roman à suspense, qui manie avec légéreté l'humour tragique, fait de l'absurde une norme et du sordide un univers comique.

ma critique : la littérature russe n'est pas toujours facile à lire mais j'aime souvent le côté décalé, parfois absurde... on y retrouve la lucidité et la dérision propre aux russes.
c'est excellent ! 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article