mauvaise fille de Justine Levy

Publié le par Margotte

On connaissait son illustre père, on découvre sa magnifique mère. Dans son dernier roman, "Mauvaise fille", Justine Lévy rend hommage à cette femme marginale, morte d’un cancer après une vie de révolte et de dèche.

se  lit très vite !
il faut dire que j'avais quelques heures d'avion....
bien sûr, le sujet m'a interpelé : la sempiternelle relation mère / fille !
on comprend pourquoi cette fille peut être fragilisée et pourquoi elle peut craindre d'être mère.
écrit simplement, sans tabou mais avec beaucoup de pudeur même si parfois c'est "cru". 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article