du commencement à aujourd'hui

quand j'étais enfant, à la maison j'entendais Brel, Brassens, Marie Laforêt... et les chanteurs de l'époque. Il y avait très souvent un fond musical.
mon père avait un coffret avec les grands classiques... c'est la base de ma culture musicale.
les grandes symphonies :
Cesar Franck : http://fr.youtube.com/watch?v=U7htuxDU5Gs
Tchaikovski : http://fr.youtube.com/watch?v=S-c1LLZaVCA&feature=related
Beethoven : http://fr.youtube.com/watch?v=HZGb-Kjy0S0
Dvorak : la symphonie du nouveau monde
 
vers 12 ans, j'ai commencé à accompagner les offices religieux sur un vieil harmonium, d'oreille puis j'ai commencé à étudié l'orgue lithurgique avec James Caussade  : le choral de Bach que j'ai dû jouer le plus souvent  http://fr.youtube.com/watch?v=vMnrjQK2Z8Y


j'étais au lycée en section musicale, quand j'ai connu mes premiers émois musicaux en entendant Aldo Ripoche, fils de M Ripoche, professeur de violoncelle au conservatoire de Caen.
c'était Villa Lobos, les Bachianas.
ou les quatuors ou quintettes de Schubert.

depuis le violoncelle reste parmi mes instruments préférés

j'étais en terminal quand j'ai rencontré Christophe, excellent violoniste. il était un des bons copains d'Aldo. Avec lui j'ai découvert la musique pour violon.  les concertos pour violons et surtout Tzigane de Maurice Ravel qu'il a travaillé pour son concours d'entrée au Concervatoire de Paris. 
http://fr.youtube.com/watch?v=Y8Ohs3Y6gdI&feature=related


je me souviens de mes copains et copines de conservatoire : Sophie flûtiste, Stéphane et Arnaud trompetistes, Bruno et Marina violoncellistes, Francine clarinettiste...

mes premiers contacts avec le chant : je chante à la Maîtrise du conservatoire sous la baguette de Robert Weddle : Gloria  de Vivaldi, Le Messie de Handel, les Carmina de Orff.
Titulaire des orgues de l'Abbatial aux Hommes, Robert est un Organiste exceptionnel.
à la même époque, nous travaillons la technique vocale avec Owen un contre ténor anglais.

biensûr, je me souviens des heures que je passais avec Krystine, ma meilleure amie, à écouter et jouer de la musique : musique classique, mais aussi les comédies musicales.

à l'époque ma culture est plutôt instrumentale. 

en 1991 après le décès de Krystine, ses parents m'offrent toutes ses partitions. c'est en 1992, que je me remets à la musique avec le piano. pendant trois années, j'étudie le piano.
pendant les dix années passées à Metz, je pratique le chant choral avec François Toulas. Grâce à François, je rejoins le Choeur de chambre du conservatoire de Metz. j'aurai à cette occasion la chance de chanter à l'Arsennal, une des plus belle salle d'Europe.
grande chance à l'époque qui s'est transformée en grande frustration aujourd'hui car je me rends compte que je ne le méritais pas : je ne savais pas chanter !

en 2000, à notre arrivée à Rennes, je me suis mise en quête d'un choeur. après une audition avec Pierre Yves Le Tortorec j'intègre le choeur Contrepoint. un des bons choeurs rennais. Pierre Yves trouve ma voix intéressante et me demande de la travailler.
je m'inscris à l'Ecole de musique de Cesson en technique vocale avec Oleg Afonine. je me souviens, comme si c'était hier, de notre 1ère rencontre.
en 2001, je veux avancer plus vite et je commence les cours particuliers.
je garderais un souvenir tout particulier de ma période à Contrepoint avec Xavier Bisaro : organiste et spécialiste de musique baroque. j'aime son approche de la musique, j'aime sa méthode de travail, son exigence, son côté pointilleux (des organistes !)...
merci à Xavier pour ce qu'il nous aura apporter pendant cette période.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :